Twilight Forever

RPG Twilight, sur Fascination et ses suites !
 
AccueilPartenairesFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 petit rp à évaluer par qui est motivé pour la lecture^^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacob Blake

avatar

Messages : 52
Localisation : du côté de La Push, généralement
Date d'inscription : 16/01/2009

Feuille de personnage
Particularités :: Alpha en puissance
Expérience du RPG:
100/100  (100/100)
Âme soeur :: elle n'est pas encore née à ce moment de l'histoire^^

MessageSujet: petit rp à évaluer par qui est motivé pour la lecture^^   Mer 21 Jan - 0:42

    ~ * ~ La Naissance et l’Enfance de Jacob Black ~ * ~


    Le soleil se levait en ce début de matinée du 16 octobre 1990 sur l’Etat de Washington, plus précisément sur la réserve indienne de La Push, située à une quinzaine de kilomètres de la petite ville de Forks. C’est l’instant que choisit un nouveau-né pour pousser son premier cri, qui restait humain mais ressemblait un peu au hurlement d’un loup. Une seule personne nota cette particularité parmi les présents, et cette personne en fut soulagée, et respira plus librement en réalisant qu’il venait d’entendre une voix de garçon. Il aurait un descendant, quelqu’un pour perpétuer sa célèbre et charismatique lignée, qui remontait aux fondateurs de la Meute, et ce alors même que lui n’avait jamais pu se transformer à cause de la paralysie de ses jambes, due à un accident survenu dans son enfance.

    En cet instant de pur bonheur dont ils avait qu’il compterait parmi les plus beaux de sa vie, Billy Black songea à son grand-père. Ce célèbre Alpha qui était entré dans les légendes de son peuple en concluant un Pacte de non-agression avec les Sang-froids qui étaient venus vivre dans les parages. Billy savait, pour avoir entendu la réponse à cette question de la bouche même de son grand-père lorsqu’il était enfant, que cela avait été possible grâce à la particularité de la famille qui s’était autrefois installée près de la ville de Forks, à savoir que cette famille, bien qu’étant composée de vampires, se nourrissait uniquement de sang animal. Certes, les Cullen avaient déménagé avant la naissance de Billy, mais la maison qu’ils occupaient autrefois leur appartenait toujours, et l’homme se sentait soulagé d’avoir un loup dans la famille, quelqu’un à qui il pourrait transmettre les légendes et sur la première transformation de qui il pourrait veiller, quelqu’un aussi et surtout qui pourrait protéger la tribu et les autres habitants humains des environs si cela s’avérait nécessaire un jour.

    Entendant la voix faible mais réjouie de Sarah, son épouse, qui lui annonçait que c’était un garçon, Billy sut qu’elle était prête à le recevoir, et qu’il pouvait entrer. Franchissant le seuil de la pièce, il se laissa aller et un sourire réjoui naquit sur ses lèvres tandis qu’il décidait de prénommer son fils comme on surnommait autrefois son grand-père : Jacob. Il avait été ainsi appelé par les Quileutes en signe de reconnaissance pour les avoir durablement protégés, eux et les autres hommes. Mais la légende avait gardé le prénom officiel seul, et Billy savait que le prénom de Jacob ne mettrait aucune pression à l’enfant, tout en le rattachant à son illustre aïeul, et même si l’invalide était le seul à le savoir, cela ne lui importait pas : pour lui en cet instant, l’essentiel était d’établir la filiation.

    C’est ainsi que Jake reçut son prénom, en apparence neutre, mais en réalité porteur de son destin. Il eut une enfance heureuse entre son père, Billy, et ses deux sœurs, Rebecca et Rachel. Sa mère était décédée lorsque l’enfant avait huit mois, d’un cancer foudroyant, et les seuls souvenirs qu’il avait d’elle étaient les rares photographies qu’il en avait vu et ce que ses sœurs lui en avaient raconté, autrement dit leurs souvenirs à elles. Mais des siens propres, qui soient bien à lui, il n’en avait aucun, pas même sa voix, son regard ou son odeur… Il lui arrivait de le regretter, mais cela ne durait jamais : il était très complice avec son père, qui savait être à la fois autoritaire et juste, strict, mais laissant à l’enfant puis au jeune homme la liberté dont il avait besoin.

    Son enfance fut bercée de légendes quileutes, que Billy lui racontait avec de nombreux détails, fermant parfois les yeux comme s’il revivait un passé lointain mais heureux. Ces moments autour du feu, qui étaient quasi-quotidiens durant les vacances d’été sous le ciel étoilé de la plage étaient magiques pour l'enfant, qui commençaient à trépigner sitôt qu’il voyait que ses sœurs préparaient un pique-nique lorsqu’il faisait beau et que personne n’avait école le lendemain. En effet, ils partaient toujours pour la plage alors qu’il faisait encore jour ; une fois arrivés, ils s’installaient confortablement et dînaient tranquillement, en discutant de tout et de rien et s’amusant, simplement bien ensemble, tous les quatre. Lorsque le soleil se couchait, ils rangeaient promptement et empilaient du bois flotté qu’ils ramassaient autour d’eux, puis allumaient un feu. Alors, lorsque la nuit était bien sombre, la voix douce et prenante de Billy s’élevait, faisant revivre un monde perçu comme magique par l’enfant qui le croyait irréel. C’était un monde de héros auxquels il rêvait de ressembler. D’ailleurs, il jouait souvent avec ses amis Quil et Embry la vie de ces personnages de légende que les trois enfants quileutes se plaisaient à imaginer et faire revivre.


    ~ * ~ Bouleversements ~ * ~


    C’est ainsi que se déroula la vie de l’enfant, entre l’école, les loisirs entre amis, et une famille aimante avec laquelle il s’entendait bien. Un jour, alors qu’il avait onze ans et qu'ils étaient à Forks, arrêtés à un feu rouge, son père avait soudain demandé à Rachel, qui conduisait, de se garer le plus vite possible. Quoique surprise de la soudaine urgence, elle avait obtempéré, puis aidé son père à s’installer dans son fauteuil roulant. Ordonnant à ses trois enfants de rester là, il avait traversé la rue et était rentré sur le parking de l’hôpital. Là, il avait abordé un jeune homme blond à la peau pâle. Bien que le voyant pour la première fois, Jake le supposa médecin d’après sa blouse et la place qu’occupait la magnifique voiture dans laquelle il semblait près à monter. Après quelques minutes de discussion, son père revint à la voiture. Il semblait soulagé, comme quelqu’un qui vient de régler un problème, mais refusa de répondre aux questions de ses filles. Lorsque son fils lui demanda des explications, il lui répondit toutefois qu’il comprendrait plus tard.

    Jake ignorait bien sûr qu’il s’agissait d’un vampire, mais sa nature profonde, elle, le savait : quelques jours plus tard, le garçon eut une forte poussée de fièvre qui l’alita pendant une semaine. Sa température refusa toutefois de redescendre totalement, ce qui inquiéta de nombreuses personnes autour de lui. Seul son père semblait serein, comme s’il savait quelque chose ignoré des autres. A partir de cette date, ses poussées de fièvres furent relativement fréquentes, sa température corporelle augmentant légèrement à chaque fois. Heureusement pour lui, il s’habitua rapidement, et ses fièvres l’épuisaient de moins en moins, sa nouvelle nature naissante supportant bien mieux une température élevée que l’organisme du petit garçon qu’il était au départ.

    C’est également à cette époque que Rebecca commença à fréquenter un homme blanc qu’elle épousa et suivi loin de la réserve environ un an et demi plus tard. Ce fut un coup assez dur pour Jake, qui avait une relation particulière avec sa grande sœur, qu’il considérait un peu comme sa mère, Rachel étant davantage sa grande sœur dans son cœur. Il ne fut toutefois pas mélancolique longtemps : il était de nature joyeuse, et de plus ce départ le rapprocha de son père : bien que celui-ci n’en parlât pas, Jake voyait dans ses yeux que sa fille lui manquait, et rapidement, l’enfant prit sur lui pour aider son géniteur à passer ce cap. Il relativisa donc rapidement, prenant son indépendance vis-à-vis de Rebecca comme les enfants la prennent vis-à-vis de leur mère à un certain âge. Six mois après le départ de sa sœur, Rachel s’en alla elle aussi, choisissant de poursuivre ses études plutôt que de travailler tout de suite. Elle y fut encouragée par Billy, et appelait souvent pour prendre des nouvelles des siens, si bien cette séparation ne fut pas douloureuse pour Jacob.

    L’adolescent avait à présent quatorze ans, et se passionnait pour la mécanique : il passait une bonne partie de ses loisirs dans le garage situé juste derrière la maison, à entretenir et réparer le moteur et la carrosserie de la vieille Chevrolet rouge de son père, voiture dont il hériterait lorsqu’il aurait seize ans et son permis de conduire. Cette perspective l’enthousiasmait, même s’il maîtrisait déjà parfaitement les moindres nuances de cet art. C’était en effet lui qui conduisait son père, désormais. Du moins, tant que c’était dans le comté de Fox. Le shérif des lieux, Charlie Swan, était en effet un ami de longue date de Billy. Jake le connaissait depuis toujours, et savait que l’homme, quoiqu’en apparence bourru, avait réellement et profondément confiance en lui. Cette confiance était d’ailleurs réciproque. Jake avait appris à connaître et apprécier Charlie au fil des matchs de base-ball qu’il regardait quasi quotidiennement avec son père, tantôt dans la petite maison de Fox, tantôt dans celle de La Push. L’adolescent aimait beaucoup ses soirées entre homme, d’une part parce qu’il se sentait estimé par les deux autres, et d’autre part parce qu’ils le traitaient d’égal à égal, comme s’il était bien plus un adulte qu’un gamin. Charlie était un des deux seuls amis de son père, et donc quelqu’un d’important pour Jake, qui considérait Charlie un peu comme un deuxième père. Cela venait probablement de ce que le shérif avait avec lui la même attitude qu’avec Bella. Du moins, à ce qu’avait pu en juger Jake lors des rares occasions où il avait vu la fille de Charlie lorsqu’elle venait passer un mois par an chez son père. Ces occasions avaient toutefois été trop rares pour avoir permis aux enfants de se connaître vraiment et donc d’établir une réelle relation : ils se connaissaient de vue, sans plus. Cela allait toutefois changer rapidement deux ans plus tard, lorsque la jeune fille viendrait s’installer à Forks…
Revenir en haut Aller en bas
Bella Swan
Humain
avatar

Féminin Verseau Chèvre
Age : 25
Messages : 622
Localisation : Quelque part...xD
Humeur : Heureuse tout simplement x]
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Particularités :: Affreusement maladroite, follement amoureuse d'Edward Cullen et possède une particularité qui la protège des pouvoirs mentaux.
Expérience du RPG:
0/100  (0/100)
Âme soeur :: Quelle question... Edward bien entendu.

MessageSujet: Re: petit rp à évaluer par qui est motivé pour la lecture^^   Mer 21 Jan - 1:32

Bon, allez c'est moi qui vais te noter ^^

10/10 : Présentation du post.

Alors... Les paragraphes sont bien présents, ça ne fait pas "gros pâté", c'est clair et agréable à lire (rien de pire que devoir se tuer les yeux devant un texte en bloc xD)

20/20 : Qualité et compréhension du texte.

En voyant la longueur du texte au départ, je me suis dit que j’aurais un mal fou à le terminer xD Mais pas du tout ! Ton style d’écriture est très agréable, fluide et du coup accrocheur. Les évènements se déroulent correctement, il n’y a aucun détail étrange. J’ai même appris des choses sur Jacob, c’est pour dire :p

20/20 : L’Orthographe, la grammaire et la conjugaison.

Pour ce que j’ai vu, il n’y a aucune fautes d’orthographe, ou alors s’il y en a, elles sont très discrètes et peu présentes. Le vocabulaire est plus que correcte, le tout est très riche. Pas de répétitions, pas de mauvaises tournures de phrases… C’est nickel ;)


Conclusion : C’est donc une réussite ! Je te félicite pour ces excellentes notes, tu peux être fière ^^ Vraiment, j’adore, j’adhère ! Continue comme ça
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-forever.forum-actif.net
Edward Cullen
Vampire
avatar

Féminin Bélier Messages : 990
Localisation : Quelque part ...
Humeur : Happy x
Date d'inscription : 19/07/2008

Feuille de personnage
Particularités :: Les pensées n'ont plus de secret pour lui...
Expérience du RPG:
1/100  (1/100)
Âme soeur :: Bella, pour toujours et à jamais.

MessageSujet: Re: petit rp à évaluer par qui est motivé pour la lecture^^   Mer 21 Jan - 14:59

tu mérites amplement cette note ! \o/ bravo !

Je ferme et déplace !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.miso-jeans.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: petit rp à évaluer par qui est motivé pour la lecture^^   

Revenir en haut Aller en bas
 
petit rp à évaluer par qui est motivé pour la lecture^^
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit dessins - Mangas originaux (+fanart)
» [Daudet, Alphonse] Le petit chose
» TOM PETIT TOM TOUT PETIT HOMME TOM de Barbara Constantine
» Moulin sans doseur
» Constructeur de Mobil Homes sur mesures : De l'avenir ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Forever :: Expérience RP :: Expérience RPG :: Expérience Validée-
Sauter vers: